Instituts et Dermographes,  Maquillage permanent

Microblading vs Dermographe, les techniques de pigmentation de vos Sourcils

Aujourd’hui les termes de Maquillage Permanent, Maquillage Semi Permanent, Microblading ou dermopigmentation des sourcils sont utilisés en fonction des techniques de chaque professionnel au risque de parfois s’y perdre. Cet article, qui a pour but de faire un comparatif entre les méthodes dites traditionnelles réalisées au dermographe et celles plus récentes tel le microblading, devrait vous aider à y voir plus clair. Découvrez les différences entre le microblading et le maquillage permanent : on vous dit tout.

De quoi parle-t-ton ?

Qu’il soit réalisé avec un dermographe ou grâce à la technique du microblading, le maquillage permanent consiste à implanter un pigment dans le derme, à l’aide d’aiguilles extrêmement fines. Dans le premier cas, la peau est piquée plus profondément que dans le second, où elle est griffée superficiellement à l’aide de lames.

Pour rappel le microblading est une technique manuelle avec un stylet et des aiguilles placées en ligne en forme de lame et qui propose de dessiner de manière super naturelle et très finement le poil de vos sourcils. Alors que le dermographe est un appareil électrique sur lequel un support d’aiguilles est fixé et qui permet un travail plus varié de vos sourcils avec des techniques d’ombrage (ou de remplissage structurant) ou de poil à poil naturel pour redessiner votre regard.

Quelles différences entre Microblading et Dermographe ?

La profondeur d’implantation conditionne la tenue du travail dans le temps. La longévité d’un maquillage permanent réalisé avec un dermographe peut varier de deux à cinq ans, alors que celle d’un microblading n’excédera pas deux ans. Ce dernier étant d’ailleurs souvent assimilé à du maquillage semi permanent. L’indication dépend bien entendu du résultat escompté, mais pas seulement.

Pour un maquillage permanent ancien, il est plutôt préconisé de privilégier une pigmentation au dermographe, surtout si le travail nécessite une correction, impossible à réaliser avec un microblading. De même, pour un remplissage complet des sourcils, à la mode libanaise, le dermographe est tout indiqué.

En revanche, si vous manquez de sourcils ou voulez retravailler votre ligne de sourcils, le microblading est idéal, car bien qu’il soit possible d’effectuer un poil à poil avec les deux techniques, il permet d’en dessiner d’une très grande finesse et d’un naturel stupéfiant.

Pour la réalisation d’un ombrage, on peut pratiquer l’une ou l’autre des méthodes. Dans le cas du microblading, on parle alors de « Softap » ou de « Microshading ».

Quelle technique est la plus douloureuse ?

Le microblading est à priori plus douloureux. Cependant, si l’appui est léger, la douleur sera moindre et le résultat d’autant plus naturel. Mais, on ne le répètera jamais assez, nous ne sommes pas tous égaux devant la douleur. Au besoin, la cliente peut se faire prescrire par son médecin une crème anesthésiante à base de lidocaïne, sachant que l’usage d’autres types d’anesthésiants fortement dosés est quant à lui strictement interdit.

Peut-on mixer les deux ?

Il est tout à fait possible de mixer les deux techniques. Au demeurant, de plus en plus de praticiens les combinent, en réalisant le poil à poil en microblading et l’ombrage (ou effet poudré) au dermographe.

Pour conclure, les deux méthodes permettant de créer des poil à poil très fins et des effets poudrés, le choix sera toujours guidé par la nature du sourcil : si celui-ci est fourni, le microblading est à proscrire; si celui ci est clairsemé, l’une ou l’autre technique sera adaptée. En fonction de vos envies et de votre teint de peau, les professionnels sauront vous conseiller et adapter la technique la plus adéquate pour vous sublimer et réaliser la pigmentation de vos rêves !

Quelle est l’étape suivante ?

Ink Me Up est à même de vous géolocaliser et de vous proposer de réserver auprès du praticien le plus proche de chez vous en fonction du type de prestation recherché (sourcils, microblading mais aussi pour un maquillage permanent de votre eye liner, de vos lèvres ou une dermopigmentation de votre cuir chevelu, des aréoles, un camouflage de cicatrices, cernes, vergeture ou vitiligo etc…) En quelques clics, vous réservez et payez très facilement votre rendez-vous à venir avec un professionnel diplômé et expérimenté.

 

Autre article sur le Microblading par le magazine Elle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *